Powered by a Dual Cyrix P166+

Pipomantis

Pipomantis
14 POSTS
Pipomantis aime les consoles de jeux en forme de croissant au jambon, les gros pixels et pousser de petits cris d’excitation. Sa stratégie pour réussir à intégrer Canard PC et y promouvoir les consoles pourrait donner des leçons d’entrisme au plus retors des trotskystes, mais personne ne tient à rendre la formule publique de peur que cela ne se reproduise.

Voilà, ça y est, c’est l’heure de regarder la vérité en face : la période des fêtes est finie. La grisaille a remplacé les guirlandes lumineuses, d’innombrables sapins sont laissés pour morts dans nos caniveaux et il n’est plus possible de passer sa journée entière dans une grenouillère rouge vif à finir les fonds de champagne et de foie gras dans des canapés en cuir (ou alors vous avez un métier vraiment cool et il faudrait me prévenir quand des places se libèrent).  Mais ne vous inquiétez pas, chères lectrices, chers lecteurs, car pour prévenir la vilaine déprime que pourraient vous apporter ces vilains nuages bas et la reprise du boulot, l’équipe de Canard PC vous a concocté un numéro particulièrement fourni.

Couv 352 DEF.inddBon, vu qu’il ne faut pas tout de suite sauter à pied joints dans la joie, la volupté et les hectotonnes de lol, on commence avec le gros dossier de ce numéro : la déroute des jeux à gros budgets. Notre vaillant Netsabes a étudié les chiffres de vente, infiltré les gros studios pleins de gens qui pleurent à chaudes larmes et les licences mortes après deux épisodes pour essayer de comprendre pourquoi les AAA ne font plus recette. Rassurez-vous, après toutes ces mauvaises nouvelles, vous pourrez vous réchauffer le cœur avec les tests, notamment les screenshots débiles du test de Dead Rising 4, Maria Kalash qui signe sa première critique en alexandrins (qui a dit que la poésie était morte ?) pour Milkmaid of the Milky Way, ou encore nos avis sur Batman: The Telltale Series, The Walking Dead: A New Frontier (The Telltale Series aussi), Shin Megami Tensei IV: Apocalypse ou encore Space Hulk: Deathwing. Et ce n’est pas tout puisque nos reporters de l’extrême ont également décortiqué quelques jeux qui devraient nous faire frissonner (de peur, de honte ou de bonheur) en 2017 comme, entre autres,  Agony, Krosmaga ou Nier: Automata, sans compter le délicieux Astroneer dans notre rubrique « En Chantier ».

N’oublions pas non plus les friandises que vous trouverez semées un peu partout dans les pages de ce numéro. Un excellent dossier de Netsabes sur la longue route qui a mené à la sortie de l’intriguant Frog Fractions 2, un petit coup d’œil dans le rétro par Maria Kalash sur le fantastique Windjammers (un jeu de frisbee compétitif sorti en 1994 et prévu sur Playstation 4 et Vita cette année – comme quoi tout n’est pas pourri). De son côté, Guy Moquette est retombé dans ses deux plus grandes amours : la grippe et Total War. Il en a profité pour nous offrir un petit topo sur Total War: Warhammer huit mois après sa sortie. Netsabes (encore lui), nous parle de ses problèmes d’addiction à Cookie Clicker pendant qu’ackboo nous donne ses meilleurs conseils pour bien débuter dans Rimworld et que je reviens sur l’histoire mouvementée de APB: All Points Bulletin, le GTA Online sorti trop tôt. Enfin, nous vous dévoilons la réponse de l’Académie Française à nos brillantes idées de réformes du jargon vidéoludique dans la langue de Maître Gims.

Sur ce, restez beaux et bons, survivez bien à ce début d’année et à dans deux semaines !

Canard PC numéro 352, en vente dès le 15 janvier dans tous les bons kiosques.

-O-

Rejoignez la discussion sur le forum

Regardez un peu tout ce qu’on a réussi à vous caser dans 84 pages :

Tests :

  • Dead Rising 4
  • Pocket Kingdom
  • Space Hulk: Deathwing
  • Skybreak
  • Batman: The Telltale Series
  • The Little Acre
  • Sethian
  • Her Majesty’s Spiffing
  • Reconquest
  • Mark McMorris Infinite Air
  • The Walking Dead: A new Frontier
  • beholder
  • Milkmaid of the Milky Way
  • Shin Megami Tensei IV: Apocalypse
  • Au doigt et à l’oeil (spécial célébrités d’internet)

A venir : 

  • Agony
  • Breakaway
  • Krosmaga
  • No Truce with the Furies
  • Nier Automata

En Chantier :

  • Astroneer
  • Liftoff

Rubriques :

  • Dossier AAApocalypse
  • Cabinet de Curiosités
  • Au coin du Jeu
  • Autopsie : APB All Points Bulletin
  • Dossier Frog Fractions 2
  • On y joue encore : Total War Warhammer
  • Service Après Vente (Vermintide + No Man’s Sky)
  • Canardé : Kanagawa
  • Bien débuter : Rimworld
  • Que ne sont-ils pas devenus
  • Rétro : Windjammers
  • je vis des hauts et des bas : Cookie Clicker
  • La réponse de l’Académie Française à nos idées de reformes

 

Les temps – comme les oeufs – sont durs et, pour survivre, la presse spécialisée n’a d’autre choix que de suivre son époque. La mode étant au patriotisme, Canard PC devient donc Chauvin PC ! Que ce soit sur notre couverture ou dans nos colonnes, la part belle est faite aux productions hexagonales. Non non, pas de dossier sur les jeux tactiques d’ackboo qui ressemblent à des DST d’histoire-géo, ni même une soluce consacrée à Super Hexagon mais bel et bien une tonne de jeux développés dans d’humides et insalubres studios français. On commence avec un gros coup d’oeil sur Endless Space 2, le 4X de chez Amplitude (désormais dans le giron de Sega). On a également posé nos mimines velues sur l’Early Access de Ghost of a Tale, le jeu d’infiltration avec son rat des villes et des champs et testé une poignée de titres qui fleurent bon la baguette et le fromage, comme Mother Russia Bleeds, Seasons After Fall et Neurovoider. Autant vous dire qu’on est dans le Made in France jusqu’au cou.

 

Couv 345 v2DEF.inddMais comme il en faut aussi pour les xénophiles, on a bien été obligé de penser aux autres pays. Du coup, on vous parle de jeux plutôt attendus dans notre rubrique « à venir » avec Titanfall 2, Battlefield 1, Resident Evil 7, Ni-Oh ou encore Battle Chasers: Nightwar. On s’est même retroussé les manches pour les plonger dans le cambouis et essayer les early access de We Happy Few et Software Inc. Pour ce qui est des tests, on a encore fait très fort sur l’ouverture et la mixité. Pensez-vous, nos jeux testés viennent de partout dans le monde ! Les Etats-Unis d’Amérique de Chuck Norris, bien sûr, avec Obduction (qui se voit comme le fils spirituel de Myst et Riven), Four-Sided Fantasy et le quatrième acte de Kentucky Route Zero, mais également l’Argentine (Master of Orion, le fils idiot de son père), l’Italie (Redout, qui veut être F-Zero GX à la place du calife) et même le Royaume-Uni avec Hue. Vous n’êtes toujours pas convaincus ? Alors continuons notre tour du monde en 80 secondes avec le Japon (The King of Fighters XIV), la Biélorussie (This is the Police, si si), l’Australie (The Warlock of Firetop Mountain), la Russie (The Final Station) ou l’Espagne (Ghost 1.0).

On a tellement de jeux à évoquer dans ce numéro qu’on a dû en regrouper plein dans un énorme dossier sur les indés à surveiller pour l’année à venir, avec une interview de Thibaut Trampon (encore un français, conspiration !) qui nous parle de l’Indie Garden, une structure destinée à aider les développeurs indépendants sur divers salons. Et foutu pour foutu on ne va même plus se cacher, ce dossier met lui aussi en lumière un sacré paquet de pépites françaises. Enfin, vous retrouverez également vos rubriques habituelles comme le Cabinet de curiosités de maîtresse Kalash, Au coin du jeu par notre vénéré Ivan « renard argenté » le Fou, alors que notre Izual national se frottera pour vos beaux yeux à Enderal, l’un des mods les plus ambitieux que Skyrim ait connu. Pour finir en beauté, nous vous proposons également une nouvelle rubrique, Les conseils juridiques de Grand Maître B., où notre super-avocat aiguille des héros de jeux vidéo qui se posent des questions légales.

 

On aurait aimé en mettre encore plus dans le magazine, mais c’eut été injuste pour la concurrence donc c’est tout pour ce Canard PC 345 qui sera disponible en kiosques dès le 15 septembre.

 

 

– O –

Rejoignez la discussion sur le forum

 

Tests :
Obduction
Redout
Master of Orion
Neurovoider
Four-Sided Fantasy
Hue
This is the Police
Mother Russia Bleeds
The Warlock of Firetop Mountain
Seasons After Fall
The Final Station
Kentucky Route Zero: Act IV
Ghost 1.0
The King of Fighters XIV

 

A venir :
Endless Space 2
Ni-Oh
Titanfall 2
Battlefield 1
The Long Journey Home
Motorsport Manager
Battle Chasers: Nightwar
Resident Evil 7: Biohazard

 

En Chantier :
Software Inc.
Ghost of a Tale
We Happy Few

 

Dossier Indés :
Drifting Lands
Orphan Age
Hacktag
Dead Cells
Splasher
Moon River
Far: Lone Sails
Schlicht
Thibleweed Park
Unity of Command 2
Uboot
911 Operator
Galactic Junk League
Tormentor x Punisher
Gonner

Rubriques :
Au doigt et à l’oeil
Cabinet de curiosités
Au coin du jeu
Les news online
News Hardware
Le tour du périph’
Les configs de Canard

Mesdemoiselles, mesdames, messieurs,

Pour vous offrir une expérience utilisateur de plus en plus pointue et agréable, les équipes de Presse Non-Stop ont scanné vos précédentes lectures et peuvent dorénavant améliorer votre expérience lecteur en vous conseillant des articles qui pourraient vous intéresser.

Prenez le Canard PC 338, par exemple. Les lecteurs ayant récemment dévoré nos plus gros dossiers tomberont sous le charme de notre grosse enquête sur Amazon, le libraire qui voulait devenir un géant du jeu vidéo. Du rachat de Twitch à Lumberyard, son moteur 3D distribué gratuitement, vous saurez tout sur les velléités vidéoludiques du premier supermarché mondial. Dossiers toujours, avec un point sur la crise chez Rockstar opposant les frères Houser à Leslie Benzies, dégagé sans ménagement il y a quelques semaines après vingt ans de bons et loyaux services.

Couv338.indd

Au niveau des tests, il y en aura également pour tout le monde : vous aviez aimé les 13.784 jeux spatiaux chroniqués dans Canard PC ces dernières années ? Alors ne manquez pas le test de Battlefleet Gothic: Armada, qui a épuisé les déjà rares heures de sommeil de notre Kahn Lusth ainsi que celui du plus modeste Polaris Sector par notre moins modeste ackboo. Nous avons également remarqué que vos précédents achats incluaient des chipolatas alors on vous a testé Stephen’s Sausage Roll, un jeu de réflexion diabolique où il faut griller des saucisses avant de hurler de rage et de péter son écran à coups de poing (les dangers insoupçonnés de la cuisine moderne). Nos calculs nous disent que vous avez aussi acheté des amis il y a peu et c’est pourquoi nous vous parlons de Wand Wars et Speedrunners, deux très chouettes jeux pour se mettre sur la face avec des copains. Je vous passe les tests de The Banner Saga 2, Leap of Fate et autres Trench Run pour porter votre attention sur le dernier objet dans votre liste d’achat. Des biscuits ? Des DVD de la Reine des Neiges ? Mais vous… vous avez des enfants ? Ca aurait été sympa de nous prévenir mais écoutez, on a deux/trois trucs qui pourraient vous intéresser :  il y a déjà le test de Ratchet & Clank qui occupera vos marmots plus longtemps que le film avec Squeezie, ainsi que Yokai Watch, histoire qu’ils apprennent un peu le folklore japonais. Enfin, si votre progéniture n’a pas été sage, vous pourrez toujours la punir avec Star Fox Zero, mais nous serons obligés d’appeler des assistantes sociales pour vous retirer l’enfant.

Pour ce qui est des jeux à venir, ce numéro contient de la baston avec notre preview de Furi, mais également de l’intrigue dans celle de Sherlock Holmes : The Devil’s Daughter ainsi que de l’aventure à l’ancienne avec Aggelos, qui règle son pas sur celui des vieux Wonderboy. Enfin, vos achats de boîte à outils et autres casques jaunes nous laissent penser que vous apprécierez particulièrement notre rubrique En Chantier, où nous nous sommes penchés Judgment: Apocalypse Survival Simulation (un jeu de gestion de villageois cultistes), The Solus Project, Man o’ War: Corsair ou encore Welkin Road et son parkour à grappins.

Enfin, car nous ne sommes avant tout que des animaux routiniers (oui, même toi au fond, arrête de te cacher), vous y trouverez également toutes nos rubriques habituelles, du Cabinet de curiosités de dame Kalash aux terribles News hardware de Fishbone, en passant par un super Download, un magnifique Coin du jeu et la suite des aventures de Mario Sporco, votre nouveau plombier préféré. Mais, surtout, on en profite pour étrenner une nouvelle rubrique, le Service Après Vente, où l’on revient sur des jeux après leur sortie pour s’assurer que certains soucis présents au lancement ont bien été corrigés. 

Et toutes ces belles choses pour la modique somme de 4,90€, ma bonne dame ! Alors certes, on ne vous le livrera pas par drone mais si vous en avez marre de faire du sport en allant chez votre buraliste toutes les deux semaines, eh bien vous n’avez qu’à vous abonner. Et toc.

Tests :
Battlefleet Gothic : Armada
Stephen’s Sausage Roll
The Banner Saga 2
Polaris Sector
Leap of Fate
Phantasmal
Wand Wars
Speedrunners
Pang
Goetia
Trench Run
Ratchet & Clank
Star Fox Zero
Yo-kai Watch

À venir :
Furi
Sherlock Holmes : The Devil’s Daughter
Scanner Sombre / Wrong Wire
Trajes Fatais
Aggelos

En chantier :
Judgment : Apocalypse Survival Simulation
The Solus Project
Man o’ War : Corsair
Welkin Road
Party Saboteurs
Racecraft
The Black Death

Dossiers :
Amazon peut-il devenir un géant du jeu vidéo ?
Du rififi chez Rockstar

Rubriques :
Cabinet de curiosités
Au coin du jeu : Oculus Risque
Les news online
SAV
Mario Sporco
News Harware
Download
Le Tour du Périph’

C’est terrible, c’est effrayant, mais tâchons de rester dignes et forts : Noël arrive. Et avec lui, son cortège de repas familiaux qui s’éternisent, de files d’attente odieusement longues dans les grands magasins et d’oncles et tantes racistes qui vomissent leurs idioties avant que votre petit cousin, lui, ne vomisse chapon et foie gras sur la bûche au chocolat de mamie.

Du coup, pour que vous puissiez survivre pendant ces terribles épreuves, nous vous avons concocté un numéro encore plus rempli que d’habitude, comme une dinde juste avant la cuisson. Il y a d’abord les tests, avec le chouette Rainbow Six: Siege et ses combats en espaces confinés, Just Cause 3 l’ensoleillé qui permet d’oublier la grisaille hivernale mais aussi Star Wars Battlefront, Mordheim: City of the Damned et bien d’autres. On est tellement généreux qu’il y a même de la console avec Mario & Luigi: Paper Jam Bros et surtout Fast Racing Neo, ce qu’on a de plus proche d’un nouveau F-Zero pour attaquer 2016 en beauté. On vous a aussi concocté un gros dossier sur toutes les saloperies en plastique qui envahissent les étals et tentent de finir dans vos salons. Il y sera question de Skylanders: Superchargers, Disney Infinity 3.0, Lego Dimensions ainsi que tous les titres qui veulent vous faire acheter ces saloperies d’amiibo. Enfin, on a longuement joué à Guitar Hero Live et Rock Band 4 pour essayer de trouver un vainqueur (spoiler : c’est compliqué).

CPC330Pour ce qui est des jeux à attendre pour l’année prochaine, Moquette vous parlera avec enthousiasme (et quelques litrons de bave) de XCOM 2 qui troque ses vaillants marines contre des guerilleros résistant à l’invasion Alien. De son côté, ackboo a repris les commandes du « TROUDBAL-2000 », son rutilant vaisseau spatial, pour vous parler de Elite Dangerous: Horizons. Pour ce qui est des jeux en bêta et autre early access Steam, la rubrique En Chantier s’intéressera à Exanima (Un Dark Souls isométrique avec des combats régis par son moteur physique), à Duelyst (un jeu de cartes tactique pas piqué des hannetons), à World of Tanks Generals (un jeu de cartes un peu pourri) mais aussi l’extension Shipwrecked pour Don’t Starve ou encore des nouvelles de Heroes & Generals.

 

Enfin, et parce que c’est les fêtes et qu’on n’est pas du genre à mégoter sur les surprises, ce Canard PC 330 vous offre également le catalogue de Noël de La Grande Raclée avec plein de jouets pour les petits et les grands malades ainsi qu’un comparatif des deux plus gros jeux de pèche du moment (imaginez un PES vs FIFA avec des mérous, en gros). Enfin, et parce qu’il est important pour nous d’avoir toujours une longueur d’avance, nous vous offrons en EXCLUSIVITÉ MONDIALE nos awards de la fin d’année 2016 avec l’aide du grand professeur M’Bolo, diplômé de l’université du temps libre et capable de lancer ses jeux NES du premier coup sans souffler dans la cartouche.

 

Et tout ça dès le 19 décembre (peut-être avant si vous êtes chanceux), pour seulement 5,90 € ma bonne dame !


Franchement, là, si vous trouvez encore le moyen de rater vos fêtes après ça, on ne peut plus rien pour vous.

– O –

Rejoignez la discussion sur le forum

En test
Rainbow Six: Siege
Adventure Time : Finn & Jake mènent l’enquête
Mordheim : City of the Damned
Just Cause 3
Life is Feudal
12 is better than 6
Game of Thrones
Mayan Death Robots
Knight Squad
Cityconomy
Star Wars Battlefront
World of Tanks : Generals
Mario & Luigi : Paper Jam Bros
Fast Racing Neo

À venir

XCOM 2
Paladins : Champions of the Realm
Elite Dangerous : Horizons

En Chantier
Exanima
Duelyst
Dungeon Kingdom : Sign of the Moon
Don’t Starve : Shipwrecked
Heroes & Generals
Krai Mira

Dossiers
Les jouets-vidéo de Noël

Et plein de petites gourmandises à idiotie variable
Au coin du jeu
Au doigt et à l’oeil
Le catalogue de jouets de La Grande Raclée
Le trophée du barbeau d’or 2015
Les Awards 2016 de Canard PC

Après un bon et long mois de vacances, nous étions rentrés frais et pimpants pour attaquer le numéro 323. Mais désormais, tout est différent. La routine, lâche et insidieuse, s’est déjà infiltrée parmi nos rangs et les premiers craquages commencent à faire surface. Prenez Guy Moquette, par exemple. Depuis qu’il joue à Mad Max on le voit déambuler dans la rédac cric à la main, le visage redécoré à la peinture chromée, agressant ses collègues pour « un peu d’essence » (de la bière, donc). Kahn Lusth, de son côté, arrive à éviter la Colère Bretonne grâce à son entraînement sur Metal Gear Solid V: The Phantom Pain. Problème : ça fait maintenant seize jours qu’il est caché dans la rédac et on commence à s’inquiéter. Loin de la folie des hommes, notre cher Louis-Ferdinand Sébum a retrouvé ses jeunes années devant Act of Agression, répétant à qui veut l’entendre que si on ne lui achète pas un scooter, il fera une fugue. De son côté, entre deux hurlements de rire devant sa propre performance à Absolut Drift, Maria Kalash a flippé sa race sur le point ‘n click horrifique Stasis, et beaucoup moins flippé devant le naufrage Zombi. Netsabes de son côté, a mis son plus joli chapeau en papier pour le test de Tearaway Unfolded (il paraît que ça déchire), pendant qu’Izual, toujours un peu bizu, vous a préparé un bon dossier sur les jeux indés à suivre sur 2015-2016.

 

COUV 324Et ce n’est qu’un tout petit échantillon de ce qui vous attend dans ce numéro 324, puisque vous y trouverez également les tests de Trine 3, Nova-111, Evoland 2, Volume ou Super Mario Maker, par exemple. Mais ne manquez pas non plus notre dossier sur Windows 10 (et sa vilaine manie de regarder sous les jupes de nos dossiers sensibles), un Cabinet de Curiosités spécial Ludum Dare ainsi qu’un panier garni s’attaquant cette fois-ci au riant univers de The Sims. Enfin, nous vous proposons de ne plus vous faire avoir par le discours bullshito-marketing des éditeurs grâce au tout premier lexique français – éditeur / éditeur – français !

Et tout ça dès le 15 septembre (peut-être avant si vous êtes chanceux), pour seulement 4,90€.

Si avec ça vous ne nous prenez pas deux abonnements d’un coup, je ne comprends plus rien.

 

– O –

Rejoignez la discussion sur le forum

En test
Mad Max
Stasis
Party Hard
Hacknet
Satellite Reign
Act of Agression
Volume
Zombi
Trine 3
Absolute Drift
The Flock
Metal Gear Solid V : The Phantom Pain
Renowned Explorers : International Society
Nova-111
Evoland 2
Super Mario Maker
Until Dawn
Tearaway Unfolded


À venir
The Mandate
Blade & Soul
Mother Russia Bleeds
Might & Magic Heroes VII
Hard West
The Feud
Hellblade
Elex
Rising Thunder
Seasons After Fall
Oriental Empires
The Crew: Wildrun
Unravel
EITR

Dossiers
La rentrée des indés
Windows 10

Et plein de petites gourmandises à idiotie variable
Cabinet de curiosités – spécial Ludum Dare 33
Panier Garni – Les Sims
Au coin du jeu
Au doigt et à l’oeil
Ainsi que, pour la première fois au monde, notre lexique éditeur – français / français – éditeur

Nous vivons une époque trouble et tourmentée. La technologie galope si vite que nous ne pouvons la suivre, la quasi totalité des objets du quotidien sont « connectés » et des liens invisibles nous relient constamment les uns aux autres. Du coup, pour ce Canard PC numéro 319 (et dans une politique globale d’augmentation « volontaire » du rendement de l’entreprise), la rédaction a décidé de passer sur le billard afin de s’augmenter. Ca a commencé par Kahn Lusth, qui est parti jusqu’à Montreal pour se faire opérer. Pas de bol, il s’est trompé de bâtiment et, faute de clinique, s’est retrouvé dans les locaux d’Eidos. Foutu pour foutu, il en a profité pour voir Deus Ex: Mankind Divided et vous en parler sur six pages.

Bon, ne le dites à personne, mais on est toujours là. On a réussi à endormir la méfiance des gus de Canard PC pour continuer à parler de consoles dans leur – que dis-je, votre – magazine d’intégristes. Du coup, on compte bien continuer un petit bout de temps, d’autant plus qu’on leur a carrément piqué leur carte bleue pour s’offrir un aller-retour pour l’E3 !

 

Par contre, comme souvent sur consoles, la période pré-E3 est un peu moribonde. Mais si vous pensez qu’on va se laisser faire les bras croisés, c’est mal nous connaître ! Vous allez avoir du sang, du sexe, des plumes, du goudron et parfois un peu de tout ça mélangé. Car pour ce numéro 15 de Console Magazine, on vous a préparé une gigantesque batterie de tests avec avant tout Gravity Rush, le supposé sauveur de la PS Vita, mais aussi la version Xbox 360 de Minecraft, puisqu’elle comporte quelques petites différences avec la version PC, différences que Netsabes prendra un malin plaisir à décortiquer sur deux pages.

 

Pour ce qui est de la suite des tests, nous avons du Mario Tennis Open sur 3DS, Frobisher Says!, le jeu gratuit qui se prenait pour Wario Ware sur Vita, Starhawk et Datura sur PlayStation 3, histoire de mélanger testostérone et onanisme arty (spoiler alert : l’un des deux est nul). On part ensuite sur les otaques crasseux avec Akai Katana, le dernier shoot de Cave sur Xbox 360 ainsi que Potzol’s Puzzle, petite perle cachée dans le marché dématérialisé de la 3DS.

 

Pour ce qui est des tablettes qui se tripotent, on vous parle de N.O.V.A. 3, de The Sandbox ainsi que Penny Time et Score! Classic Goals.

 

Du côté de chez Canard PC, pendant qu’ils se la pètent avec leur super test fleuve de Diablo 3 et la preview fofolle de The Elders Scrolls Online, on prépare l’E3.

Suite aux annonces de nos estimés collègues du CCCPC, nous nous devions d’accepter leur gouvernement tout en proposant une cohabitation. C’est pourquoi nous annonçons nous aussi une tripotée de ministres bonus, disponibles dans votre Canard PC, dans tous les kiosques le 16 mai.

 

Cellule de crise des tests :

Chef de cabinet de la cellule « RPG, Action, Magie, open-worlds et dragons géants » : Dragon’s Dogma

 

Ministre du MOBA en 2D rigolo et mignon bourré de classe qu’on dirait TF2 mais qu’en fait c’est un peu différent : Awesomenauts

 

Ministre du jeu débile et décomplexé plein de mutants et de mutations : Prototype 2 

-Assisté d’un secrétaire d’État au bourrinage débile et aux slips en fourrure : Bloodforge


Ministre du multijoueur bas de gamme surfant sur une licence prestigieuse : Fable Heroes

-Assisté d’un secrétaire d’État aux petites voitures qui font pan pan et vroum vroum : Wrecked: Revenge Revisited

 

Cellule des jeux attendus :

Ministre des Chinois énervés et des poursuites frénétiques à 200 à l’heure sur l’autoroute : Sleeping Dogs

 

Ministre des jetpacks, fusils et exosquelettes : Hybrid

 

Cellule qui se touche :

Chargé de la compréhension des outils de développement iPad : Netsabes

 

Cellule de la cellule de la cellule des tests : 774 Deaths, Brainsss et Bullistic Unleashed

 

P.S. : Nous souhaitons pour nos enfants une France ouverte, une France qui fait des câlins, une France de l’amour. Mais nous souhaitons aussi une France qui joue aux jeux vidéo, qui fait des blagues salaces à table et qui danse sur du LMFAO.

C’est parce que nous voulons cette France variée, cette France de la tolérance et cette France du Pardon, que nous acceptons les excuses de l’équipe de Canard PC qui ont sciemment saboté la couverture de Console Magazine, jaloux de nos précédents coups d’éclat graphiques.

Ah, le chiffre 13. (ndlr : Tiens, pour une fois c’est pas les gros pixels.)

Chiffre mystique et mythique, il déchaîne les passions. Saviez-vous par exemple que dans la religion chrétienne, le chiffre était devenu synonyme de mauvaise fortune car Judas était le 13e apôtre assis à la table de Jésus ? Que 999.999 divisé par 13 donne exactement 76.923 ? Ou même encore que les avions ne possèdent généralement pas de rang « 13 » ? Ah ça vous la coupe, hein ! Et encore, ce n’est rien comparé à ce qui vous attend dans ce numéro de Console Magazine.

Nous avons enfoncé nos mains dans un marais putride et plein de maladies nommé le Xbox Live Indie Games, service de Microsoft dédié aux indépendants. Il suffit d’un PC et d’une Xbox pour pouvoir coder des jeux et les vendre de 1 à 3 euros. Fou, non ? Oui, fou. C’est pourquoi nous avons choisi de fouiller parmi les 2 200 titres disponibles sur la plateforme pour vous offrir un tour d’horizon de ce que l’on pouvait y trouver, du meilleur au pire.

Pour ce numéro d’une grande idiotie, le reste des tests sera au diapason puisqu’on y testera Diabolical Pitch, le jeu de Suda 51 dédié à Kinect ainsi que Battleship, peut-être le FPS le plus inutile de tous les temps. Du coup, après cette débauche de bêtise, môôôssieur Netsabes a décidé qu’il se mettrait à réflechir dans la partie Touch avec le test de l’excellent Total War Battles: Shogun et le sympathique Dofus Battles 2.

 

Du côté de chez Canard PC, hormis une couverture presque aussi belle que la nôtre, ces petits coquins vous offrent des previews du RPG Game of Thrones, de Dishonored, ainsi que Sim City 5. Si avec tout ça vous ne foncez pas tabasser votre marchand de journaux pour le récuperer, je n’ai plus rien pour vous convaincre.

Vous voyez, on commence à être un peu agacés par la véhémence et l’agressivité gratuite de la rédaction de Canard PC. Qu’ils nous jettent des couteaux par dessus notre barricade et nous insultent dès qu’ils s’approchent de nous, passe encore; mais leur campagne va-t-en guerre sous forme de tribune à Jacques Atari, candidat réactionnaire et alarmiste, c’en est trop.

Et pourtant nous aimons la France, ne vous méprenez pas. Nous l’aimons tellement qu’elle est en couverture du console Magazine de cette quinzaine avec la preview de Hell Yeah! Wrath of the Dead Rabbit, le prochain jeu des Français déglingués de chez Arkedo.

France toujours, on teste le Snipers d’Hydravision dans la rubrique « Tout ce qui bouge » ainsi que I am Alive qui, malgré sa nationalité chinoise aujourd’hui, a été français pendant deux ans, à l’image de nombreux bars tabac parisiens.

Sinon, on poursuit avec Street Fighter X Tekken, le jeu de baston opposant Ryu, Ken et tous leurs copains face à des ours géants et des indiennes énervées. Puis, c’est l’enchaînement avec notre test poudreux de SSX, une page sur Binary Domain, le shooter involontairement drôle de chez Sega, de la tôle froissée et des explosions avec Twisted Metal et Nexuiz.

On n’oublie pas non plus les deux pages Touch avec la présentation de l’Ipad 3 du nouveau machin d’Apple ainsi que des tests dont Mass Effect Infiltrator (spoiler alert : c’est moins bien que Mass Effect 3).

Alors oui, Canard PC se la joue patriote et engagé alors que bon, s’il y en a qui se battent pour ce qui est vrai, c’est bien nous. Certes, ils nous parlent de Wakfu mais que l’on aille pas me faire croire que le test de Mass Effect 3 ou la préview de Windows 8 soient particulièrement AOC, hein !

Non mais oh.

Actu

Le dernier Canard PC